Il_est_grand_temps_de_rallumer_les_etoiles

Ce qu'en dit l'éditeur:

Anna, 37 ans, croule sous le travail et les relances des huissiers.
Ses filles, elle ne fait que les croiser au petit déjeuner. Sa vie défile, et elle l’observe depuis la bulle dans laquelle elle s’est enfermée.
À 17 ans, Chloé a des rêves plein la tête mais a choisi d’y renoncer pour aider sa mère. Elle cherche de l’affection auprès des garçons, mais cela ne dure jamais. Comme le carrosse de Cendrillon, ils se transforment après l’amour.
Lily, du haut de ses 12 ans, n’aime pas trop les gens. Elle préfère son rat, à qui elle a donné le nom de son père, parce qu’il a quitté le navire.
Le jour où elle apprend que ses filles vont mal, Anna prend une décision folle : elle les embarque pour un périple en camping-car, direction la Scandinavie. Si on ne peut revenir en arrière, on peut choisir un autre chemin.

Anna, Chloé, Lily. Trois femmes, trois générations, trois voix qui se répondent. Une merveille d’humour, d’amour et d’humanité.

Ma cote: 8/10

Mon avis:

Merci, cette fois aux éditions Fayard et à l’équipe porteuse du Challenge NetGalley, France. C’est dans ce cadre que je redécouvre Virginie GRIMALDI. Quel plaisir !  Une lecture toute en douceur, en tendresse en d’œil à une famille décomposée où la mère trime plus que de raison pour nouer les deux bouts tout en taisant à ses filles, Chloé, 17 ans et Lily, 12 ans, les raisons de la rupture avec leur père.

Une famille où le quotidien lutte pour ne pas être mangé par la surcharge de travail, de dettes, d’empoignades entre sœurs, entre filles et mère. Une famille qui s’aime mais ne le sait plus, n’a plus le temps de le ressentir, tout le temps en rupture de communication alors que les sentiments, parfois violents, contradictoires, vexatoires ou chargés de tendresse submergent autant la mère, Anna, que ses deux filles.

Virginie GRIMALD, avec une triple écriture dont chacune se révèle aussi fluide et percutante que les autres, nous partagent les réflexions, les rêves, les interrogations, les paniques de Anna, mère dépassée mais tellement aimante, de Chloé, adolescence qui ne peut croire qu’elle puisse être aimée pour elle-même et de Lily, la cadette qui visionne la vie à travers sa naïveté et le traumatisme qu’elle a connu dans sa prime enfance. Elle est, cette Lily, particulièrement truculente lorsqu’elle se confie à son journal et utilise à bon escient mais mal à propos les expressions des grands qu’elle imite et mélange à souhait.

Chloé, plus sensible à la terrible introspection que s’impose les adolescentes se confie à son blog avec pudeur, désespérance, fou-rire et torrents de larmes comme il sied à cet âge dit ingrat. Anna, l’adulte, fera preuve d’une énorme capacité à péter un câble et à se comporter en irresponsable … ce qui stabilisera la famille, la fera grandir et la libérera dans la tendresse, la complicité, l’amour.

Au-delà du côté « feel good » de cette écriture propre à Virginie GRIMALDI, il y a une réelle invitation à se poser la question des choix essentiels à poser pour que la vie vaille la peine d’être vécue. Ici, cette réflexion est teintée d’humour, d’extravagances qui ouvrent des possibles et d’une légèreté d’écriture qui permet au poids du sens de se révéler tout au fil du roman. Un très bon moment passé en compagnie de cette famille et de tous ceux qui en sont les révélateurs !   

Citations: 

  • Maman n'a pas redémarré tout de suite. Même Lily se taisait. Mais ce silence-là était différent. Il nous réunissait. On venait de se faire mettre KO par la beauté du monde.
  • Les parents sont des funambules. On marche sur un fil tendu entre le trop et le pas assez, un colis fragile entre les mains.
  • "Il ne faut pas mettre la charrue avant de l'avoir tuée". Ou encore "J'espère que c'est vrai, sinon il faudra qu'on mette les pendules sur les i", "Elle voulait me dire que le harcèlement, c'est grave, qu'elle aussi, quand elle était au collège, elle était le bouquet mystère."
  • .

A propos de l'auteure:

Romancière à succès, Virginie Grimaldi est l’auteure de trois best-sellers, Le Premier Jour du reste de ma vie, Tu comprendras quand tu seras plus grande et Le Parfum du bonheur est plus fort sous la pluie.

 

Les références:

ISBN : 221370970X 
Éditeur : FAYARD (02/05/2018)