CVT_Il-est-deja-demain_3126

Ce qu'en dit l'éditeur:

Huit ans après l’indépendance du Congo, le gouvernement demande à ses cadres de justifier leur filiation, de prouver qu’ils sont bien congolais. Henri Lopes a trente ans. C’est une déflagration. Il n’a jamais oublié cette blessure et l’indignation ressenties. Comment prouver ce que l’on est  ? Quelles identités multiples et changeantes composent notre être  ? Henri Lopes plonge dans l’histoire de ses parents. Ils étaient tous les deux métis, nés d’une mère «  indigène  » et d’un colon, «  nègres de préférence  » un jour, «  blancs de préférence  » un autre. Henri Lopes a hérité de leurs histoires. Il a grandi au bord du fleuve Congo et du fleuve Oubangui avant de découvrir la Loire puis la Seine. Il est rentré au Congo, est reparti, a voyagé, écrit, s’est engagé. Toute sa vie a été placée sous le signe de l’errance et du métissage.
Ce récit superbe, bouleversant, nous livre aussi le portrait d’un continent qui n’est dans aucun guide  : une Afrique intérieure.

Ma cote: 8/10

Mon avis:

"Il est déjà demain", signé Henri LOPES aux éditions J-C Lattès, est un témoignage habité par l'urgence. Curieusement, alors que ce récit se plonge inlassablement dans le passé, y cherche et trouve ses racines, c'est le futur, l'à-venir de l'Afrique intérieure qui importe à son auteur. Henri LOPES, une des plus célèbres plumes de la littérature africaine, écrit pour mémoire. Il écrit pour que le nécessaire coup d'œil à jeter dans le rétroviseur de l'Histoire éclaire la route que l'Afrique ne peut regarder qu'à travers un large parebrise de compréhension qui, seul, permettra à ces peuples d'aller résolument de l'avant. Et si le rétroviseur est toujours plus petit que le parebrise, il reste de première nécessité dans l'équipement sécuritaire de tout voyageur ! Le récit d’Henri LOPES se veut donc au service de cette autonomie à mettre en place. Permettre à un peuple d'assumer la conduite de la nation, même s'il n'a pas été correctement préparé à ce faire.   L'Histoire est en marche. Elle ne peut s'arrêter. Il y a donc urgence à réaliser ce travail de mémoire du peuple pour lui permettre de savoir d'où il vient, où et comment il va ! 

Henri LOPESnous trace cette Histoire d'un peuple qui se cherche, erre en quête d'un substrat politico-philosophique, avance en funambule entre les communismes de l'Est, de Cuba, de l'Afrique balbutiante, toujours hanté et habité des moules coloniaux qui l'ont formé, déformé, nié, brisé, exploité puis reconnu, parfois de pure forme, sans plus.  Henri LOPES le sait et le fait ressentir au travers de son écriture, le nécessaire travail de décolonisation se perd, se gagne aussi parfois, avec ceux qui ont lutté contre le régime tout en ayant été formés par lui.  La volonté du peuple de suivre un parcours scolaire en langue française, celle des coloniaux est assez significative à ce propos. Le pouvoir était au 'français', la formation du peuple, en quête d'identité culturelle mais aussi de puissance et de liberté, doit se faire en français !

Malgré un afflux important d'informations qui, toutes, ne parlent pas au belge que je suis (plus habitué à l'histoire de 'l'autre Congo'), si on accepte, aisément, de sentir, retenir, l'ambiance, le climat, les traits marquants qui portraitisent l'Histoire, "Il est déjà demain" est un livre touchant. Il interroge l'africain, d'hier et d'aujourd'hui. Mais aussi tous ceux qui descendent des nations colonisatrices. On ne peut nier le passé, encore moins le transformer. Mais il y a urgence à l'écrire pour le comprendre, lui donner, enfin, un avenir digne d’humanité ! Henri LOPEZ participe à ce travail de mémoire. A lire, découvrir, réfléchir sans modération ! 

Merci à NetGalley et aux Editions J-C Lattès de m'avoir permis de découvrir cette tranche d'histoire de l'Afrique intérieure.

Citations:

 

A propos de l'auteur: [source: http://www.africansuccess.org ] 

Henri Lopes né le 12 Septembre  1937, est un écrivain et diplomate Congolais. Ancien premier ministre du Congo-Brazzaville,Mais il est aussi l’un des ambassadeurs les plus renommés de la littérature africaine à travers le monde. Ses œuvres font l’objet d’innombrables recherches.Homme de culture, Henri Lopes a été Premier ministre, plusieurs fois ministre (de la Culture, des Finances, etc.), représentant du Congo à l’Unesco (Paris).

Figure marquante de la littérature négro-africaine d'expression française, joue aussi un rôle de premier plan comme homme politique, haut fonctionnaire international et diplomate. Diplômé de la Sorbonne, a d'abord enseigné dans son pays, à l'École normale supérieure d'Afrique centrale à Brazzaville, puis a été directeur général de l'enseignement, pour être ensuite affecté à des fonctions politiques au sein du gouvernement congolais. Ainsi, sera-t-il successivement ministre de l'Éducation nationale, ministre des Affaires étrangères, premier ministre et ministre des Finances. En 1981, il rejoint l'UNESCO qu'il servira pendant près de 20 ans, notamment comme sous-directeur général pour la culture et la communication et comme directeur général adjoint pour l'Afrique.

Tout en assumant ces importantes fonctions, Henri Lopes mène une carrière littéraire remarquable. En effet, il est l'un des écrivains africains les plus réputés de sa génération. Traduite en neuf langues, son oeuvre, composée d'un recueil de nouvelles et de sept romans, lui vaut de nombreux éloges de la critique. L'oeuvre romanesque de Henri Lopes est avant tout une interrogation sur les identités: l'identité africaine en tant que produit historique, l'identité de la femme africaine vivant dans un contexte où cohabitent tradition et modernité, l'identité du métis aussi bien sur le plan biologique que sur le plan culturel. 

En 1993, il a également obtenu le grand prix de la Francophonie et celui de l’Académie française pour l’ensemble de son œuvre.

Son site Internet : http://membres.lycos.fr/henrilopes

Les références:

 

ISBN : 2709660628 
Éditeur : J.-C. LATTÈS (12/09/2018)